Votre navigateur n'est pas à jour !

Merci de mettre à jour votre navigateur pour utiliser mon blog. Mettre à jour mon navigateur maintenant

×

Base de données - Les outils de base Oracle

Date de publication 14 mars 2017
Voici une liste non exhaustive des outils Oracle qui sont importants de connaitre :

  • tnsping permet de tester la chaine de connexion (dans TNSNAME.ora par exemple) afin de se connecter au listener Oracle.
    tnsping appName 
    Pour connaitre la version de l’architecture de Oracle :
    tnsping /?
    Et en version SQL
    SELECT * FROM v$version ;
    BANNER
    Oracle Database 10g Release 10.2.0.5.0 - Production
    PL/SQL Release 10.2.0.5.0 - Production
    "CORE   10.2.0.5.0           Production"
    TNS for 32-bit Windows: Version 10.2.0.5.0 - Production
    NLSRTL Version 10.2.0.5.0 – Production
  • SQLPlus permet d'exécuter interactivement des commandes SQL et PL/SQL.
    On se connecte à la base de cette façon
    sqlplus (utilisateur[/mot_de_passe][@identifiant_BDD] | /) [AS SYSDBA | AS SYSOPER] | /NOLOG

    Le fichier sqlnet.ora est placé aussi bien sur le serveur que la machine cliente afin de configurer la connexion.
    Les 2 fichiers tnsname.ora et sqlnet.ora sont placés dans ./Network/Admin
  • ODT (Oracle Developper Tool) permet d'ajouter des outils à Visual Studio qui rend le développement de la couche d'accès aux données plus faciles et plus intuitifs.
    ODAC (Oracle Data Access Components) est un package qui contient notamment un ODT et les API pour accéder à la BD
  • SQL*LOADER permet de charger des données dans une base Oracle à partir d'un fichier plat via la commande
    SQLLDR
  • Un site qui permet de de-obfuscater un package pour voir le code source : http://www.codecrete.net/UnwrapIt/
  • SqlDeveloper est une application graphique de gestion de base de données.
    Dans SqlDevelopper il y a plusieurs moyens de lancer un script :
    => Ctrl+Entrée
    => Cliquez sur "Exécuter l'instruction" et la portion de code sélectionnée ou la ligne ayant le curseur actif sera lancé. Si la requête est sur plusieurs lignes, il cherchera le ; pour terminer l'exécution de la requête.

    On peut aussi compiler des packages avec @:
    => @script.sql arg permet de lancer un script avec des arg éventuels en local ou avec le protocole FTP ou HTTP
    => @@"script.sql est identique au simple @ mais il permet d'imbriquer les appels de scripts afin de conserver le path d’exécution

    Il y a aussi quelques commandes utiles
    => F5 ou cliquez sur "Executer un script" afin de lancer l'intégralité des commandes SQL contenues dans la fenêtre
    => Ctrl + a sur le résultat de la requête pour tout afficher
    => Ctrl + F7 pour indenter automatiquement le code SQL
    => Ctrl + Shift + D duplique la ligne et la copie en dessous
    -> Ctrl + ' => Upper/Lower/First letter capitalize
    -> Ctrl + / => commenter / décommenter
    -> Ctrl + Maj + C => Copier les entêtes des colonnes

    SqlDeveloper liste les tables dont le propriétaire est celui qui se connecte.
    Pour voir les autres tables il faut passer par « Autre utilisateur ».

    Un autre moyen de voir les tables accessibles par l’utilisateur connecté
    SELECT * FROM user_objects WHERE Object_type = 'TABLE' 

    Il existe une extension ShowMePassword pratique afin de voir les mots de passe de connexion. Il faut placer le JAR dans C:\sqldeveloper\sqldeveloper\extensions
blog comments powered by Disqus